JAPA

COMMENT UTILISER LE LECTEUR AUDIO :

1 - SUR ORDINATEUR : 

Lors de la première mise en pause du fichier audio un message apparaît vous proposant "Découvrez plus sur SoundCloud"Fermez simplement ce message en cliquant sur la croix en haut à droite (sinon vous quitterez srilaprabhupada.fr pour aller sur le site de Soundcloud). 

Pour télécharger le fichier audio sur votre ordinateur  en vue d'une écoute ultérieure : cliquez sur l'icône  de droite (celui de la flèche avec une barre)

2 - SUR TABLETTE OU TÉLÉPHONE : 

Les fichiers audios apparaissent masqués par deux bandes "play on Soundcloud" et "Listen in browser". Cliquez sur "Listen in browser
La fonction de téléchargement (icône de droite avec la flèche au dessus d'une barre) fonctionne uniquement sur PC.

 Le Maha-mantra Hare Krishna expliqué par Srila Prabhupada

 

 

La récitation de cette vibration transcendantale qu’est le mantra : 

 

Hare Kṛṣṇa Hare Kṛṣṇa 

Kṛṣṇa Kṛṣṇa Hare Hare  

Hare Rāma Hare Rāma 

Rāma Rāma Hare Hare 

 

est la méthode sublime pour raviver notre conscience de Krishna.

 

En tant qu’âmes spirituelles nous sommes tous originellement des êtres conscients de Krishna. Mais du fait de notre contact avec la matière depuis des temps immémoriaux, notre conscience est maintenant souillée par cette atmosphère matérielle.

Chacun de nous, sous l’influence de cette conception impure de l’existence, s’efforce d’exploiter les ressources de la nature matérielle, mais en réalité nous nous enlisons toujours plus dans cette nature matérielle complexe.

Cette illusion, ou ce dur combat pour la vie mené contre les lois strictes de la nature matérielle, est appelé maya. Cependant, nous pouvons immédiatement mettre fin à cette lutte illusoire contre la nature matérielle en ravivant notre conscience de Krishna.

 

La conscience de Krishna n’est pas une imposition artificielle sur le mental, mais représente plutôt la conscience originelle de l’être vivant, conscience que l’écoute de la vibration transcendantale permet de raviver. Cette méthode de l’écoute est recommandée pour cet âge par ceux qui font autorité en la matière.

 

N’importe qui peut faire l’expérience pratique qui consiste à chanter ce mahā-mantra (ou « grand chant de la délivrance »), et immédiatement ressentir l’extase transcendantale émanant des sphères spirituelles. Une fois parvenu à la compréhension spirituelle véritable, une telle personne dépasse les niveaux sensuel, mental  et intellectuel, et atteint alors au plan de la transcendance.

 

Ce chant du mantra Hare Kṛṣṇa Hare Kṛṣṇa Kṛṣṇa Kṛṣṇa Hare Hare / Hare Rāma Hare Rāma Rāma Rāma Hare Hare nous vient directement de la réalité spirituelle, surpassant ainsi tous les états inférieurs de conscience : sensuel, mental et intellectuel. Il n’est pas nécessaire de connaitre le sens de ce mantra pour le chanter, pas plus qu’il n’est nécessaire de faire appel à la spéculation mentale ou à l’analyse intellectuelle pour le comprendre. Ce mantra, cette vibration sonore transcendantale, émane directement des sphères spirituelles, et de ce fait, n’importe qui peut en faire l’expérience et danser d’extase, même sans qualification préalable. C’est quelque chose que nous avons pu observer de façon pratique: même un enfant ou un chien peut participer à ce chant.

 

Cependant, pour que l’effet soit immédiat le mantra doit être reçu de la bouche d’un pur dévot du Seigneur. Il faut, autant que possible, éviter d’entendre le mantra chanté par un non-dévot, tout comme on éviterait le lait touché par la langue d’un serpent venimeux.

 

Le mot « Harā » est une forme d'appel lancé à l’énergie du Seigneur. Les noms « Krishna » et « Rama » quant à eux sont deux façons de s’adresser directement au Seigneur, et peuvent se traduire par « Le plaisir éternel le plus élevé. » Harā représente la puissance de félicité suprême du Seigneur, et lorsque nous nous adressons à cette puissance par le mot Hare, celle-ci nous aide à atteindre le Seigneur Suprême.

Mayā, l’énergie matérielle est également une des nombreuses puissances du Seigneur, duquel nous constituons nous-mêmes l’énergie marginale. Les êtres vivants sont décrits comme étant une énergie supérieure à la matière. Lorsque l’énergie supérieure entre en contact avec l’énergie inférieure elle se retrouve dans une situation incompatible. Mais lorsque l’être vivant, l’énergie marginale, est en contact avec la puissance spirituelle Harā, il retrouve sa condition naturelle et heureuse.

 

Ces trois noms, Harā, Kṛṣṇa et Rāma, forment les semences transcendantales du mahā-mantra. Et ce chant est une appel spirituel lancé par l’âme conditionnée au Seigneur et à Son énergie interne Harā, pour demander leur protection. Ce chant est en tout point comparable aux pleurs sincères d’un bébé pour sa mère. La mère Harā, aide le dévot à recevoir la grâce du père suprême Hari, ou Krishna, et le Seigneur se révèle à ce dévot sincère.

 

Il n’existe donc aucune méthode de réalisation spirituelle plus efficace pour cet âge que le chant du mahā-mantra :

 

Hare Kṛṣṇa Hare Kṛṣṇa 

Kṛṣṇa Kṛṣṇa Hare Hare  

Hare Rāma Hare Rāma 

Rāma Rāma Hare Hare